Association Française pour le Production Fourragère

Les articles

English version

Modélisation de la production fourragère dans une vallée des Préalpes : application à la mise à l'herbe en exploitation

Paru en 1992 dans Fourrages n°132 (page 365 à 380)

Auteurs : Coppel B.

Co-auteurs : Etienne M.

Mots-clefs : pâturage, production fourragère, évapotranspiration réelle, exploitation agricole, prairie de montagne, modélisation, somme de températures, mise à l'herbe

Résumé :

Les modalités de production des surfaces fourragères dans les Préalpes sont abordées en mettant les courbes de production des principaux types de prairies temporaires en relation avec des indicateurs thermiques et hydriques de la croissance. Les modèles obtenus pour la pousse printanière sont ensuite appliqués au territoire réel d'exploitations d'élevage des Préalpes.
Alors que la prairie de référence (un ray-grass d'Italie-sainfoin correctement fertilisé) présente un haut niveau de productivité avec 10 à 11 kg MS/°.j, les autres prairies s'échelonnent entre 4,6 et 8 kg MS/°.j selon leur richesse en légumineuses. Les repousses printanières sont fortement liées au bilan hydrique avec 35 kg MS/mm d'ETR pour la prairie de référence contre 18 à 23 kg pour les autres prairies temporaires. Les regains d'automne plafonnent entre 16 et 19 kg MS/mm d'ETR.
L'application des modèles de croissance sur le territoire de deux exploitations démontre les possibilités d'une mise à l'herbe plus précoce et souligne l'intérêt des prairies naturelles pour pallier au risque de rupture de la chaîne de pâturage en fin de printemps.

Télécharger l'article


< retour



 
162298 visites

Espace Adhérents et abonnés

Email :

Identifiant :



J'ai oublié mes identifiants

Je n'ai pas d'identifiant



Dernière mise à jour le
25/04/2018