Association Française pour le Production Fourragère

Les articles

English version

L'analyse d'herbe pour piloter la fertilisation phosphatée et potassique des prairies. Exemples d'application de la méthode

Paru en 2000 dans Fourrages n°164 (page 447 à 460)

Auteurs : Farruggia A.

Co-auteurs : Besnard A., Lebrun J.M., Thélier-Huché L., Violleau S.

Mots-clefs : prairie, fertilisation phosphatée, fertilisation potassique, potassium, méthode, diagnostic, fertilisation raisonnée, phosphore, nutrition de la plante

Résumé :

L'analyse d'herbe met en évidence l'absorption insuffisante ou excessive de P et de K. En rendant compte a posteriori de la disponibilité de ces éléments (dans le sol et par la fertilisation, minérale ou organique) et de l'aptitude de la prairie à les prélever, l'analyse d'herbe est un très bon outil de diagnostic pour piloter la fertilisation P et K des prairies.
Les indices de nutrition P et K de la prairie calculés suite à l'analyse d'herbe ont été établis à partir de bases physiologiques décrites dans l'article. L'interprétation agronomique de ces indices est donnée ainsi que le protocole de prélèvement de l'herbe. Selon l'objectif recherché, deux niveaux de diagnostic peuvent être mis en œuvre, l'un portant sur la pratique de fertilisation de l'éleveur et l'autre permettant d'apprécier le niveau des réserves en P et en K du sol mobilisables à court terme. L'application de cette méthode en tant qu'outil de développement est ensuite illustrée dans deux régions françaises : le Puy-de-Dôme, à l'échelle d'un groupe d'agriculteurs, et le Pas-de-Calais, à l'échelle d'une petite région.

Télécharger l'article


< retour



 
82261 visites

Espace Adhérents et abonnés

Email :

Identifiant :



J'ai oublié mes identifiants

Je n'ai pas d'identifiant



Dernière mise à jour le
30/10/2014