Association Française pour le Production Fourragère

Les articles

English version

Pastoralisme au Maghreb : la révolution silencieuse

Paru en 2000 dans Fourrages n°161 (page 3 à 21)

Auteurs : Bourbouze A.

Co-auteurs :

Mots-clefs : évolution, parcours, complémentation, gestion des parcours, sécurité fourragère, sécheresse, production de viande, pastoralisme, histoire, gestion du territoire, Maghreb, sédentarisation

Résumé :

Les systèmes pastoraux et agro-pastoraux des régions marginales du Maghreb connaissent de profondes transformations liées à des changements qui portent à la fois sur l'organisation sociale, sur l'économie et sur les écosystèmes. A quelles évolutions assiste-t'on dans ces systèmes pastoraux et comment réagissent-t'ils face à une sécheresse ?
Comparé au reste des pays méditerranéens, notamment de la rive nord, le pastoralisme maghrébin est marqué par la mobilité des troupeaux et des hommes, et par la persistance de vastes territoires à usage collectif. Leur gestion s'appuie sur des pratiques juridiques où s'entremêlent droit traditionnel, droit foncier musulman et droit étatique moderne. Mais la régression des organisations coutumières et les déséquilibres sociaux, les changements de statut foncier sur l'espace pâturé avec le passage du collectif au privé, la régression de la mobilité et la sédentarisation, conduisent à une nouvelle manière de faire de l'élevage. Les apports de la céréaliculture après défrichement se combinent maintenant à une généralisation de la complémentation sur parcours qu'il faut replacer dans le cadre d'une stratégie anti-risques différente du passé.

Télécharger l'article


< retour



 
122462 visites

Espace Adhérents et abonnés

Email :

Identifiant :



J'ai oublié mes identifiants

Je n'ai pas d'identifiant



Dernière mise à jour le
25/05/2016