Association Française pour le Production Fourragère

Les articles

English version

Vers une amélioration de l'autonomie en protéines des élevages bovins laitiers et aspects environnementaux

Paru en 2003 dans Fourrages n°174 (page 259 à 269)

Auteurs : Capitain M.

Co-auteurs : Farruggia A., Paccard P.

Mots-clefs : luzerne, environnement, prairie, système fourrager, production laitière, ensilage, foin, bilan d'azote, Rhône-Alpes, maïs fourrage, gestion du troupeau, lupin, pois fourrager, protéine, autonomie, système herbager

Résumé :

Quelles possibilités d'amélioration de l'autonomie en protéines des élevages bovins laitiers sont envisageables ? Quelles en seraient les répercussions sur le revenu de l'éleveur, son travail, les risques de pollution et la valorisation de l'espace agricole ? Les simulations effectuées sur 4 systèmes contrastés au niveau des proportions de maïs sont riches d'enseignements.

Les scénarios d'amélioration testés consistent soit à introduire des protéagineux produits sur l'exploitation, soit à réduire le maïs ensilage au profit de fourrages herbacés conservés, soit à mieux valoriser le pâturage. Ils ont été appliqués à 4 systèmes types de Rhône-Alpes pouvant illustrer des situations très comparables dans d'autres régions françaises. En système herbager, avec récolte en ensilage, le regroupement des vêlages au printemps et une augmentation de la part du foin en hiver permettent une valorisation accrue du pâturage et améliorent le résultat économique, l'entretien du territoire et l'autonomie azotée. Les autres scénarios sont sans effet sur le résultat économique ; ceux qui introduisent des protéagineux ou de la luzerne améliorent l'autonomie azotée.

Télécharger l'article


< retour



 

Espace Adhérents et abonnés

Email :

Identifiant :



J'ai oublié mes identifiants

Je n'ai pas d'identifiant



Dernière mise à jour le
18/09/2014