Association Française pour le Production Fourragère

Les articles

English version

Autonomie et traçabilité alimentaire dans les Pays-de-la-Loire : mise en évidence des solutions envisageables par territoire

Paru en 2003 dans Fourrages n°175 (page 319 à 331)

Auteurs : Rubin B.

Co-auteurs : Brunschwig P., Gaillard B., Sabatte N., Perrot C., Mulliez P., Tanghe T.

Mots-clefs : prairie, système fourrager, maïs, production laitière, aliment concentré, ration alimentaire, Pays-de-la-Loire, gestion du territoire, plante protéagineuse, protéine, autonomie, système herbager

Résumé :

Le développement de l'autonomie est susceptible de renforcer la traçabilité alimentaire. Des systèmes d'alimentation autonomes existent en Pays-de-la-Loire. Quelles sont les possibilités d'extension de ces solutions ?

Dans un échantillon de 80 exploitations laitières, 4 types de bilans alimentaires autonomes ont été identifiés : des systèmes très herbagers (qui nécessitent une surface importante), 3 systèmes avec une part d'herbe élevée et des proportions variables de maïs ensilage, céréales ou protéagineux produits sur l'exploitation. Lorsque le maïs ensilage dépasse 2 t MS/UGB,
l'autonomie alimentaire est plus difficile à accroître. Les protéagineux produits sur l'exploitation améliorent sensiblement l'autonomie. La surface disponible est une des conditions nécessaires à la mise en oeuvre des systèmes autonomes. La part d'exploitations avec une surface suffisante pour mettre en place un bilan alimentaire autonome informe sur le type de solution
envisageable par territoire. La variable lait/ha de SAU peut être utilisée.

Télécharger l'article


< retour



 

Espace Adhérents et abonnés

Email :

Identifiant :



J'ai oublié mes identifiants

Je n'ai pas d'identifiant



Dernière mise à jour le
11/07/2014