Association Française pour le Production Fourragère

Les articles

English version

Place et atouts des prairies permanentes en France et en Europe

Paru en 2012 dans Fourrages n°211 (page 195 à 204)

Auteurs : Peyraud J.L.

Co-auteurs : De Vliegher A., Peeters A.

Mots-clefs : environnement, évolution, politique agricole, prairie permanente, France, Europe, surface fourragère, biodiversité, mesure agri-environnementale, multifonctionnalité, services écosystémiques, stockage du carbone

Résumé :

La prairie recouvre plus de 40 % de la surface agricole européenne. Ce couvert agricole est d'autant plus important qu'il est multifonctionnel, permettant à la fois de nourrir les troupeaux mais produisant aussi dans le même temps des services environnementaux et sociaux tout à fait importants. Toutefois, entre les différents pays européens, cette dénomination recouvre des réalités extrêmement diverses qu'il est bon de préciser et de décrire.

Les prairies permanentes représentent 57 millions d'hectares dont 16,9 millions de landes et parcours ; la prairie temporaire occupe 10 millions ha. Les surfaces en prairie ont fortement régressé depuis 1960, la perte étant estimée à environ 30 % soit plus de 7 millions ha au niveau de l'Europe et 4 millions en France, mais il semble que les surfaces se stabilisent depuis 2003. Les prairies européennes se caractérisent par une grande diversité : couverts semés ou végétation indigène, leur niveau de production est très variable de même que leur répartition entre les différents pays. Elles assurent de nombreux services écosystémiques dont la séquestration de carbone, le maintien de la biodiversité et la qualité des sols et de l'eau. Ces services, de mieux en mieux reconnus par la société, sont progressivement pris en compte par les politiques publiques. 

Télécharger l'article


< retour



 
164752 visites

Espace Adhérents et abonnés

Email :

Identifiant :



J'ai oublié mes identifiants

Je n'ai pas d'identifiant



Dernière mise à jour le
15/06/2018