Notice: Only variables should be assigned by reference in /opt/data/domains/afpf-asso/public_html/actions.php on line 24
Les articles

Association Française pour le Production Fourragère

Les articles

English version

Les interactions de l'animal et de la végétation dans les friches et les landes

Paru en 1986 dans Fourrages n°HS-1 (page 9 à 26)

Auteurs : Bourbouze A.

Co-auteurs :

Mots-clefs : gestion du pâturage, végétation, pâturage extensif, bovin, ovin, comportement animal, gestion des parcours, sécheresse, caprin, hiver, espèce ligneuse, valeur nutritive, équin

Résumé :

Des résultats français ont été récemment obtenus avec des bovins, des ovins, des caprins ou des chevaux :

- Le comportement des animaux dans les friches et les landes :des variations des temps et des rythmes de pâturage sont observées pour chaque espèce; les ani­maux compensent une faible valeur du pâturage par une durée de pâturage supé­rieure ; bovins et ovins préfèrent les zones herbacées mais peuvent consommer des ligneux (5-10 % de la ration des bovins, 20-40 % de celle des ovins) ; les caprins peuvent ingérer jusqu'à 70-90 % d'espèces ligneuses; les chevaux ont une action sur les ligneux par piétinement et transfert de fertilité.

- La valeur nutritive des pâturages ligneux: le recours à la strate ligneuse en période sèche ou en hiver assure des rations de valeur nutritive assez constan­te.

- Les quantités de ligneux consommées; les prélèvements peuvent être d'environ 50 kg MS/ha/an pour des bovins, 50 à 150 kg pour des ovins et 100 à 200 kg pour des caprins. 


< retour



 
154993 visites

Espace Adhérents et abonnés

Email :

Identifiant :



J'ai oublié mes identifiants

Je n'ai pas d'identifiant



Dernière mise à jour le
11/12/2017