Association Française pour le Production Fourragère

Les articles

English version

Les systèmes herbagers, à contre-courant d'un développement agricole marqué par l'accroissement de la productivité physique du travail et la régression des prairies

Paru en 2013 dans Fourrages n°216 (page 287 à 291)

Auteurs : Devienne S.

Co-auteurs :

Mots-clefs : développement agricole, évolution, politique agricole, prairie, système de production, système fourrager, France, agriculture, analyse économique, travail, système herbager

Résumé :

Face à la réduction inexorable des surfaces en prairies, dont les fonctions sont pourtant de mieux en mieux reconnues, des systèmes herbagers se développent et présentent une efficacité technique et économique remarquable. Une analyse approfondie montre qu'ils s'inscrivent dans une logique de développement très différente de celle qui prévaut depuis les années 1950.

Depuis les années 1950, le développement agricole a été centré sur l'accroissement de la productivité physique du travail. Les exploitants ont ainsi accru la taille des troupeaux, les rendements laitiers et fourragers et les surfaces en maïs... afin de rentabiliser des investissements importants dans des équipements d'élevage visant à accroître le nombre de vaches par actif. Les politiques agricoles ont conforté cette évolution qui s'est traduite par la réduction des surfaces de prairie, malgré des mesures de soutien dont celles-ci bénéficient. A contre-courant de ce mouvement, des agriculteurs ont développé des systèmes herbagers autonomes basés sur les concepts et principes de l'agroécologie. L'adoption plus large de ces systèmes suppose un changement complet de paradigme.

Télécharger l'article


< retour



 
173434 visites

Espace Adhérents et abonnés

Email :

Identifiant :



J'ai oublié mes identifiants

Je n'ai pas d'identifiant



Dernière mise à jour le
06/12/2018