Notice: Only variables should be assigned by reference in /opt/data/domains/afpf-asso/public_html/actions.php on line 24
Les articles

Association Française pour le Production Fourragère

Les articles

English version

Gestion et résilience des parcours sahariens : cas du sud Tunisien

Paru en 2013 dans Fourrages n°216 (page 321 à 328)

Auteurs : Gamoun M.

Co-auteurs :

Mots-clefs : évolution, parcours, gestion du pâturage, végétation, ovin, gestion des parcours, production fourragère, Tunisie, pastoralisme, chargement animal, biodiversité, agriculture durable, zone semi-aride, Sahara, zone aride

Résumé :

Dans certaines zones arides où le pastoralisme reste vital, la forte pression pastorale sur les parcours peut conduire à leur dégradation. Leur valorisation durable par le cheptel est donc un enjeu majeur. Quelles modalités de gestion du pâturage peuvent être préconisées ? Le pâturage continu et le pâturage contrôlé ont-ils le même effet sur la résilience de ce type de couverts végétaux ?

L'étude s'est déroulée sur un parcours surpâturé (pâturage continu avec un chargement qui peut largement dépasser 2 têtes/ha) des Dhahar (Tunisie). Un mode de gestion pastorale différent a été appliqué sur une partie de ce parcours : mise en défens pendant 3 ans, puis un pâturage contrôlé (chargement d'environ 0,84 têtes/ha pendant les 2 mois d'été 2007), puis à nouveau en défens jusqu'au printemps 2008. La mise en défens de 3 ans a un impact positif sur le taux de recouvrement, la richesse floristique, la diversité et la production, prouvant ainsi la résilience de cet écosystème saharien. Le pâturage contrôlé suivi d'une mise au repos n'a pas d'effet négatif sur la végétation ; il constitue donc un outil efficace de gestion durable des parcours sahariens.

Télécharger l'article


< retour



 
154993 visites

Espace Adhérents et abonnés

Email :

Identifiant :



J'ai oublié mes identifiants

Je n'ai pas d'identifiant



Dernière mise à jour le
11/12/2017