Association Française pour le Production Fourragère

Les articles

English version

Quelques aspects économiques de la production agricole dans la montagne en comparaison avec celle de la plaine

Paru en 1968 dans Fourrages n°34 (page 112 à 127)

Auteurs : Caputa J.

Co-auteurs :

Mots-clefs : politique agricole, production fourragère, prairie de montagne, Alpes, aspect économique, potentialité de production

Résumé :

La situation actuelle des zones de montagne due à l'exiguïté des exploitations, au morcellement des domaines, au prix du produit agricole, etc., est la cause de la diminution de la population agricole des vallées alpestres.
Le transfert d'une partie de la population agricole dans d'autres secteurs d'activité doit permettre de créer des exploitations d'une grandeur suffisante pour assurer une existence normale des exploitants.
Le potentiel de production des sols de montagne est équivalent à celui des terres de la plaine, mais la réduction de la durée de végétation diminue, proportionnellement avec l'altitude, la production à l'unité de surface. Cette diminution s'accroît d'environ 10 % chaque fois que l'altitude augmente de 250 m.

Les terrains de montagne ont par leurs conditions naturelles une vocation herbagère. Il faut donc d'abord moderniser, rationaliser et améliorer ce secteur avant d'introduire d'autres cultures.
Pour créer un équilibre économique entre les montagnards et les agriculteurs de la plaine, il faut accorder des prix différentiels aux produits agricoles suivant l'altitude afin de compenser la diminution de rendement à l'hectare qui constitue une limite absolue à la production. 

Télécharger l'article


< retour



 
164752 visites

Espace Adhérents et abonnés

Email :

Identifiant :



J'ai oublié mes identifiants

Je n'ai pas d'identifiant



Dernière mise à jour le
15/06/2018