Association Française pour le Production Fourragère

Les articles

English version

Intensification des prairies permanentes et production de viande

Paru en 1974 dans Fourrages n°58 (page 83 à 102)

Auteurs : Delcure J.

Co-auteurs : Le Stang J.P.

Mots-clefs : bovin d'élevage, croissance pondérale, prairie permanente, croissance animale, Normandie, bovin de boucherie, exploitation agricole, production de viande, aspect économique, intensification

Résumé :

Le Centre départemental de Gestion des exploitations agricoles de l'Eure met en évidence depuis plusieurs années que la valorisation des herbages consacrés aux élèves bovins et à la production de viande est généralement médiocre. Cependant, de larges possibilités d'amélioration ont été mises en évidence par les chercheurs de l'I.N.R.A. à la station expérimentale du Pin-au-Haras (Orne). Afin d'établir des références locales, l'Etablissement de l'Elevage de l'Eure a mis en place, dès 1970, des expérimentations qui furent suivies de démonstrations chez des éleveurs. Les expérimentations permirent d'obtenir des productions animales oscillant, suivant les quatre années, entre 600 et 800 kg de gain de poids vif/ha (alors que les productions enregistrées dans les exploitations oscillent entre 400 et 500 kg/ha) grâce à une fertilisation raisonnée, un chargement adapté, et une division des herbages en 3 parcelles.
Un calcul de marge brute a été réalisé pour différents systèmes de production (finition à l'auge, finition à l'herbe + complément et finition classique) ; les résultats soulignent l'intérêt d. la technique proposée. L'incidence de l'intensification des herbages sur le revenu de l'exploitation est envisagée. 

Télécharger l'article


< retour



 
166151 visites

Espace Adhérents et abonnés

Email :

Identifiant :



J'ai oublié mes identifiants

Je n'ai pas d'identifiant



Dernière mise à jour le
16/07/2018