Association Française pour le Production Fourragère

Les articles

English version

Les plantes fourragères et l'eau

Paru en 1977 dans Fourrages n°70 (page 85 à 90)

Auteurs : Mansat P.

Co-auteurs :

Mots-clefs : système fourrager, facteur climat, irrigation

Résumé :

La production des principales plantes fourragères a pour caractéristique d'être étalée tout au long de l'année. Ce sont donc à la fois des plantes d'« hiver» et d'« été ». Cependant, le « trou d'été » est général pour toutes les graminées pérennes et à un degré moindre pour les légumineuses.
Plusieurs démarches ont permis et permettront de régulariser cette production : apport de connaissances sur l'adaptation des plantes fourragères à divers niveaux de sécheresse, complété par une création de cultivars à meilleur comportement au sec ; développement de cultures annuelles de complément : mise au point de techniques de culture visant à augmenter la production estivale ; proposition de moyens efficaces pour mettre en conserve les fourrages en période favorable.
Il importe d'assembler ces éléments de connaissance à l'échelle des systèmes de production fourragère destinés à une spéculation animale donnée. C'est en intégrant pour une région donnée des végétaux efficaces et des techniques de conduite raisonnées dans un système économique cohérent, que l'on utilisera le mieux l'eau pour la production fourragère. 

Télécharger l'article


< retour



 

Espace Adhérents et abonnés

Email :

Identifiant :



J'ai oublié mes identifiants

Je n'ai pas d'identifiant



Dernière mise à jour le
12/09/2014