Association Française pour le Production Fourragère

Les articles

English version

Analyse de la croissance d'une prairie naturelle normande au printemps. I-La production et sa variabilité

Paru en 1982 dans Fourrages n°91 (page 3 à 16)

Auteurs : Lemaire G.

Co-auteurs : Laissus R., Salette J.

Mots-clefs : gestion du pâturage, prairie permanente, fertilisation azotée, modélisation, printemps, courbe de croissance

Résumé :

Un essai du Pin au Haras, suivi pendant trois années, a permis d'établir la courbe de croissance d'une prairie permanente riche en bonnes graminées. Chaque année, les douze parcelles de base de chaque bloc de l'essai étaient fauchées à 12 dates successives, tout au long de la période printanière.
La forme générale de la courbe est une sigmoïde, comme dans le cas des prairies monospécifiques, mais en fait, cette courbe représente une enveloppe des courbes de chaque espèce.
La modélisation de la croissance de cette prairie permanente, en fonction des sommes de température, est comparable à celle déjà obtenue pour des peuplements monospécifiques ; de plus, elle est applicable à toute la période printanière. Le potentiel de production au printemps de cette prairie permanente bien conduite est du même ordre que celui des prairies semées monospécifiques.
Diverses conclusions sont tirées pour l'exploitation de ce type de prairies naturelles. 

Télécharger l'article


< retour



 
85979 visites

Espace Adhérents et abonnés

Email :

Identifiant :



J'ai oublié mes identifiants

Je n'ai pas d'identifiant



Dernière mise à jour le
19/12/2014