Association Française pour le Production Fourragère

Les articles

English version

Amélioration de la digestibilité de la paille de blé dur par un traitement à l'ammoniac

Paru en 1983 dans Fourrages n°96 (page 61 à 79)

Auteurs : Cordesse R.

Co-auteurs : Philippy M., Teyssier J.

Mots-clefs : ingestibilité, valeur alimentaire, digestibilité, blé, traitement des pailles

Résumé :

Le traitement de la paille de blé dur est réalisé dans une enceinte isotherme de grand volume où l'ammoniac est injecté sous forme de gaz. La durée du traitement est de 6 jours, la dose d'ammoniac est 3 ou 5 %, les pailles sont conditionnées soit en petites balles de 12 kg soit en gros ballots de 350 à 450 kg et le taux de matière sèche des pailles est de 92 ou 82 % (pailles humidifiées). L'étude a porté sur 21 lots de paille traités tout au long de l'année.
Sur chaque lot nous avons mesuré l'azote total, l'azote soluble, la fraction solubilisée par une cellulase fongique, les constituants pariétaux. Les coefficients de digestibilité, la valeur énergétique et azotée ont été mesurés sur 7 de ces lots.
La paille ainsi traitée permet de couvrir les besoins d'entretien des animaux grâce à l'augmentation de la valeur nutritive et des quantités ingérées. Ce sont les lots humidifiés qui donnent toujours les meilleurs résultats.
Sur les gros ballots, l'efficacité du traitement diminue de la périphérie vers le centre, la différence estimée par la teneur en azote total étant de 25 % environ.
Cette étude a permis de souligner l'importance de certains facteurs qui agissent sur l'efficacité du traitement. 

Télécharger l'article


< retour



 
82191 visites

Espace Adhérents et abonnés

Email :

Identifiant :



J'ai oublié mes identifiants

Je n'ai pas d'identifiant



Dernière mise à jour le
30/10/2014